A

MARIN JANNOT DIT LACHAPELLE

bandeausepiaroughpastels1

LA GRANDE RECRUE DE MONTRÉAL DE 1653

Sous l'impulsion de Jeanne Mance, Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve, premier gouverneur de Ville-Marie, passe en France en 1651 pour recruter des colons-soldats. Une centaine d'hommes et quatorze femmes s'engagent à traverser l'Atlantique pour venir s'établir à Montréal qui, sous les assauts répétés des tribus iroquoises, risquait de disparaître. L'arrivée de la « Grande Recrue de 1653 » renforce la jeune colonie.

Les colons peuvent enfin sortir du fort, habiter leur maisonnette et cultiver leur champ. D'autres colons tomberont sous les coups des Iroquois mais la terreur a maintenant fait place à l'espoir. La « Grande Recrue de 1653 » a sauvé Ville-Marie, frêle poste avancé, de la menace iroquoise.

Références : Auger, Roland-J., La Grande Recrue de 1653, Société généalogique canadienne-française, Montréal, 1955, 205 p. Langlois, Michel, Montréal 1653, La Grande Recrue, Septentrion, Sillery, 2003, 268 p.

Un autre dossier sur La Grande Recrue est disponible sur la site web de La Maison Saint-Gabriel de la Pointe-Saint-Charles à Montréal. Ce document fort intéressant est disponible ici.

⇧ Ce site est hébergé gratuitement @
@